Ce site est propre !

Exclusivité : nous avons testé le nouveau Galaxy S3 ultrarapide

Par 01net.com

Vendu en exclusivité par SFR à partir de novembre, la version survitaminée du Samsung Galaxy S3 nous a bluffés : débit de 42 Mbit/s en 3G++ Dual Carrier, compatibilité 4G à 100 Mbit/s, 2 Go de mémoire vive… pour un prix identique au Galaxy S3 !

01net
le 25/10/12 à 12h42
Samsung l’avait annoncé. Nous l’avons essayé. La nouvelle version boostée du Galaxy S3, le téléphone-phare de Samsung, sera commercialisée en exclusivité par SFR dès le mois de novembre 2012. Joli coup pour l’opérateur. D’autant que, d’après les confidences que nous a faites un responsable de SFR, ce nouveau S3 surpuissant remplacera l’ancien modèle : il sera vendu au même prix, avec les mêmes forfaits Carré de l’opérateur.

Un Galaxy S3 compatible 4G et Dual Carrier

Extérieurement, ce S3 ressemble en tout point au précédent : même lignes élancées et arrondies, même boîtier, sauf que cette version est taillée pour la vitesse.
Le S3 revisité fonctionne en 4G. Ce n’est pas un hasard s’il a été choisi par SFR : l’opérateur va proposer ce smartphone de compétition quelques jours seulement avant l’ouverture commerciale de son réseau 4G à Lyon le 28 novembre. Une première qui marque le coup d’envoi du déploiement de cette technologie en France. Si vous ne faites pas partie des chanceux à pouvoir profiter d’une zone de couverture 4G, le Samsung Galaxy S3 revisité est également compatible avec le réseau Dual Carrier (appelé aussi DC-HSPA+ ou H+) de SFR, au débit théorique 42 Mbit/s, ce que ne permet pas le modèle actuel.

La nouvelle bombe de Samsung

Nous avons testé les performances du nouveau Galaxy S3 avec le logiciel de test Quadrant, pour évaluer la puissance générale du mobile, et avec DegroupTest, pour les débits de téléchargement.
Les tests de débit sont sans appel (voir la vidéo). La 4G explose les compteurs avec une vitesse de 49 Mbit/s, tandis qu’un appareil connecté en Dual Carrier atteint 10 Mbit/s et un autre en 3G+ seulement 6 Mbit/s. Sur d’autres usages comme le téléchargement d’applications ou la lecture de vidéos, sa rapidité est tout aussi impressionnante. Reste à savoir ce qu’en feront les gens. Pour Alexandre Wauquiez, directeur marketing réseau au sein de SFR, « le principal usage de la 4G qui a été testé à Lyon, c’est la vidéo ». Mais le jeu n’est pas en reste, en particulier le jeu en réseau.
Le Galaxy S3 ne sera pas le seul appareil paré pour la 4G. Pour son lancement, SFR a dans ses cartons une gamme complète de clés, tablettes (Asus Transformer Infinity et Samsung Galaxy Note 10.1) et smartphones (HTC One XL et le Motorola Razr HD).
Une chose est sûre, avec l’arrivée de la 4G, l’iPhone 5 qui n’est pas compatible avec cette norme, perd de fait sa place sur le podium de la vitesse de téléchargement. Reste encore à attendre que le réseau s’étende sur le territoire. A Paris, ce ne sera pas avant fin 2013 pour les abonnés SFR.

Laisser un commentaire