Ce site est propre !

debit free mobile

Par universfreebox.com

 

Free Mobile aurait refusé de payer Orange pour résoudre les problèmes de débit

Nous vous rapportons depuis septembre, les problèmes de data rencontrés par de nombreux abonnés Free Mobile, principalement localisés en Ile de France. Rue89 s’est saisi du dossier et un journaliste a obtenu quelques confidences d’un membre de la direction d’Orange (sous couvert d’anonymat).
Comme le rapportent de nombreux témoignages, c’est en effet sur les antennes de l’opérateur historique que les problèmes de débits sont rencontrés. Mais alors que Free avait accepté de payer Orange pour augmenter les capacités entre les deux réseaux en avril dernier pour régler les problèmes de voix entre 18h et 20h, il aurait cette fois-ci refusé de le faire.
Selon Rue89 « Free aurait donc considéré que le mieux était de ne rien faire, en pratiquant un mutisme total sur la situation d’engorgement data, en bridant les débits par différentes méthodes et en pariant que les départs vers la concurrence seraient malgré tout limités. »
Si ces informations étaient avérées, l’image de Free s’en retrouverait certainement écornée, puisque si beaucoup peuvent pardonner des difficultés temporaires, ils supporteraient certainement moins bien de savoir que Free refuse d’améliorer les choses. Et dans tous les cas, le temps n’arrangera pas les choses et si le nombre d’abonnés Free Mobile augmente, les problèmes risquent d’aller en empirant A moins que Free espère pouvoir résoudre le problème lorsque qu’il pourra utiliser les fréquences 900 Mhz dans les grandes agglomérations en janvier. D’ici là, beaucoup d’abonnés risquent de changer d’opérateur…
Précisons cependant que Xavier Niel avait annoncé récemment sur RTL que Free était en train de résoudre le problème. « Aujourd’hui on a encore des problèmes de saturation à certains endroits sur le réseau, principalement sur la data. Mais c’est des choses que l’on essaye de régler et de fluidifier rapidement » avait indiqué le fondateur de Free.
Source : Rue89

Par freenews.fr

Free Mobile : le téléchargement de fichiers multimédia difficile de 10h à minuit

La semaine dernière, nous vous informions du bridage du téléchargement de fichiers multimédia depuis un accès Free Mobile. Suite à la publication de cet article, de nombreux Freenautes se sont penchés sur le problème et nous ont permis d’en apprendre un peu plus…

Tout d’abord, selon vos témoignages, il semble clair que ce bridage concerne principalement les connexions effectuées depuis un accès sur une antenne Orange en itinérance. Le problème est beaucoup moins accentué, pour ne pas dire inexistant, depuis les antennes du réseau Free Mobile.

Autre information qui a son importance : la vitesse à laquelle le téléchargement de fichiers multimédia est limitée dépend beaucoup de l’heure à laquelle la tentative est effectuée. Il ne s’agit pas d’une limite brute fixée à une vitesse précise (10 Ko/s ou autre…). Des mesures effectuées chaque heure, de façon régulière, par un utilisateur (bartounet), le montrent assez clairement :

On voit que la vitesse de téléchargement d’un fichier standard (.pdf) ne varie qu’assez peu durant la journée, tandis que pour le fichier multimédia (.ogv), le débit chute dès 10h00 du matin pour revenir à un niveau « normal » peu après minuit.

En d’autres termes, le bridage interviendrait surtout aux heures de pointe. Une telle mesure relèverait de la QoS(Quality of Service, cf. Wikipédia), pour permettre aux utilisateurs de continuer à afficher de simples pages web et des fichiers standards à une vitesse raisonnable à toute heure de la journée, en itinérance sur le réseau d’Orange.

Un mal pour un bien, en somme ; malgré tout on déplorera l’absence d’information à ce sujet et le fait que la limitation de débit soit si drastique sur les fichiers multimédia, rendant tout accès à des services de type YouTube, Spotify etc. impossible sauf en pleine nuit…

Et vous, pensez-vous qu’une telle mesure soit raisonnable et adaptée à la situation actuelle de Free ?