Ce site est propre !

google

Il y a quelques jours, Google à mis à jour ses applications, les android on pu notamment remarquer que une mise à jour appelée Google + HANGOUTS leur étaient proposé !

En effet, le géant Google à décider de mettre au débarras sont application Google Talk pour la remplacer par Hangouts une application dont les nouvelles fonctionnalités foisonnent !

 

en voici la description :

Avec Hangouts, donnez vie à vos conversations à deux ou en groupe grâce aux photos, aux emoji et aux appels vidéo gratuits. Restez en contact avec vos amis sur un ordinateur, ainsi que sur les appareils Android et Apple. Cette appli a été conçue par Google.

● Exprimez-vous pleinement grâce aux photos et aux emoji.
● Soyez informé lorsque vos contacts participent à un Hangout, qu’ils tapent un message ou qu’ils ont vu le vôtre.
● Transformez une simple conversation en appel vidéo avec jusqu’à dix personnes.
● Envoyez un message à vos contacts à tout moment, même lorsque ces derniers ne sont pas connectés.
● Utilisez l’appli Hangouts sur un ordinateur, ainsi que sur les appareils Android et Apple.

Autres points forts :
● Les Hangouts sont synchronisés sur tous vos appareils : vous pouvez ainsi les démarrer ou les poursuivre où vous le souhaitez.
● Faites votre choix parmi des centaines d’emoji pour vous exprimer.
● Redécouvrez ce dont vous avez discuté par le passé, y compris les photos partagées et l’historique de vos appels vidéo.
● Recevez une seule notification, pas plus. Une fois que vous l’avez vue, elle ne s’affiche plus sur votre ordinateur ou vos autres appareils Android.
● Parcourez les collections de photos partagées depuis chacun de vos Hangouts.
● Suspendez les notifications lorsque vous n’avez pas envie d’être dérangé.

Remarques :
● À la différence de Google Talk, l’appli Hangouts ne propose pas le statut « Invisible ».

———————-

N’hésitez pas ! Mettez votre vieux « Talk » à jour !

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.google.android.talk

Petit coup de coeur sur le service de « Music » de google !

En effet ce service vous permettra via un petit client à installer sur votre poste d’uploader votre propre musique pour pouvoir l’écouter en ligne ou grâce à l’application google music présente gratuitement sur le market.

Pour le moment vous pouvez uploader que 20 000 titres, ce qui est tout de même raisonnable pour commencer….

C’est en quelque sorte un « Spotify » privé !

Astuce : Installez l’appli sur votre Smartphone/Tablette et mettez vos playlist préférées hors connexion

 

La célèbre Nexus 7 de google est maintenant disponible en version 32GB et 32 GB + 3G.

– Ecran HD 7 pouces

– Processeur NVIDIA Tegra 3 Quad-Core & 1GB de mémoire vive

– Port Micro USB, Wifi b/g/n, 3G HSPA

– Android 4.1

Avec ses composant puissants capable de lire des vidéos FullHD et de faire fonctionner la plupart des jeux cette tablette à un rapport qualité/prix imbattable .

Les Nexus 4 et Nexus 10 se dévoilent un peu plus !

Par journaldugeek.com

Alors que Google a dû annulé son évènement demain, les fuites sur les Nexus 4 de LG et Nexus 10de Samsung n’arrêtent plus !

Ainsi, après les nombreuses photos, les spécifications et même les premiers Benchmarks, c’est au tour du manuel d’utilisation de Nexus 4 de se dévoiler confirmant son nom au passage ! Ce dernier ne nous livre pas énormément de nouvelles informations, mais confirme surtout tout ce qui avait été dit jusque-là, comme le port micro SIM, la batterie non amovible, l’absence de port microSD, sa capacité de 8Go et 16Go ou encore la possibilité d’avoir un chargeur sans fil (induction) comme sur le Nokia Lumia 920. Son prix serait de 485 euros sans abonnement au Royaume-Uni.


Du côté de la Nexus 10après des photos, c’est une courte vidéo qu’on découvre chez BriefMobile. Là encore on n’apprend rien de nouveau, mais nous avons plusieurs confirmations comme l’écran de 10,1 pouces AMOLED proposant une résolution de 2560×1600 (299ppp), le design en polycarbonate ou encore le processeur Samsung Exynos 5250 Cortex-A15 cadencé à 1,7 Ghz et épaulé par 2 Go de RAM et un GPU Mali-T604, ainsi qu’Android Jelly Bean 4.2.

Par frandroid.com

 

Entre Google et Free, ça passe toujours aussi mal

Mardi 23 octobre 2012 à 13:59 par Edouard Marquez dans Opérateurs

Après les problèmes de coupures, Free Mobile et Free multiplie les mauvais points. Quasiment impossible de regarder les vidéos YouTube, mais aussi d’accéder à tout l’univers de Google (Play Store, GMail…). Une situation qui insupporte de plus en plus les Freenautes.

Ce n’est pas nouveau, regarder des vidéos sur YouTube n’est quasiment pas possible chez Free. Nombre d’entre vous ont par exemple raté le saut du célèbre Félix Baumgartner, à cause de la mésentente entre le français et Google. Alors que la situation gênait principalement les internautes, elle s’est peu à peu propagée pour infecter les clients de Free Mobile.

Devant une grogne grandissante, à la fin septembre l’association de consommateurs UFC Que Choisir a décidé d’écrire à l’ARCEP et la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes pour « signaler des problèmes de connexion à certains services Internet à partir du réseau Free ». Pour l’instant, cette action n’a pas encore eu d’effet, car les débits n’ont pas bougé.

Afin de mesurer l’étendu de la gêne, l’entreprise IP-Label a mesuré le nombre d’images par seconde sur YouTube selon les heures de la journée et avec différents opérateurs. Chez Free, on remarque que dès 18 heures le nombre d’images par seconde s’effondre, la faute  à une saturation du réseau. Pour Orange (ici en jaune), quelques baisses sont à noter à partir de 19h, mais sont bien moins handicapantes. Les deux autres opérateurs (Bouygues Telecom et SFR) sont quant à eux stables.

Le problème vient de l’interconnexion, comme le reconnaît Xavier Niel :  « Les tuyaux entre Google et nous sont pleins à certaines heures, et chacun se repousse la responsabilité de rajouter des tuyaux. ». Sauf que cette déclaration date du lancement de Free Mobile, c’est-à-dire début janvier. Depuis quasiment aucun changement, il est très difficile de regarder les vidéos et le Play Store (tout comme l’Apple Store) est soumis à des variations de débit inexpliqués.

A priori, la bataille entre Free et Google n’est pas terminée et en attendant la victime, c’est bien le client. On espère réellement que la situation évolue rapidement, à moins que « l’éligibilité à regarder des vidéos YouTubes » (ou  encore »le téléchargement sur le Google Play ») devienne un critère lors du changement d’opérateur.

Source : Macg